Comment ajuster l’Airflow de sa cigarette électronique ?

Publié le : 20 décembre 20214 mins de lecture

Indispensable pour une utilisation maximale de la cigarette électronique, l’airflow est un système vous permettant de régler la disponibilité de l’air sur votre clearomiseur. Pour pouvoir vapoter à merveille, il est alors nécessaire de le régler à point. Cela cependant est très peu connu, et beaucoup se demande comment l’ajuster ?

Qu’est-ce que l’Airflow ?

L’Airflow provient d’un terme anglais signifiant flux d’air. Il indique le débit d’air que vous êtes censé absorber durant une inhalation. En fonction de sa quantité, on parle de tirage aérien ou serré. Disponible sur la plupart des clearomiseurs actuellement mis sur le marché. Il s’agit habituellement d’une bague percée tournante qui offre la possibilité d’ajuster le volume d’air qui va s’ingérer à la vapeur. Mais il est essentiel de savoir que chaque vapoteur peut choisir son propre réglage d’airflow. Vous pouvez alors ajuster votre matériel en fonction de votre besoin et de votre préférence.

Quels sont les différents réglages d’Airflow ?

Qu’ils soient en bas du réservoir, placés en hauteur, cachés ou apparents, les flux d’air n’ont qu’un objectif unique, c’est d’ajuster le débit d’air dans la pièce de chauffe. Le système est simple, plus une quantité importante d’air entre dans la chambre, plus la vapeur sera froide, légère et aérienne. Inversement, si la quantité d’air est limitée, la vapeur sera chaude et serrée. Quant au réglage, les constructeurs offrent chacun son approche, pour pouvoir optimiser le résultat. De ce fait, certains airflow fournissent une multitude de perforations alors que d’autres avancent un seul trou de la taille de fenêtre extérieur. En revanche, il est aussi question de sous-catégorisation puisqu’il existe des modèles avancés d’e-cigarette disposant de nombreux trous de différentes tailles afin de décrocher la meilleure précision possible.

Comment régler l’Airflow ?

Il est possible de jouer avec l’ajustage de l’airflow afin de bénéficier d’une vape optimisée selon le type de vaporisé, le type de matériel utilisé et le type d’inhalation recherché. Ainsi, pour une inhalation directe, c’est-à-dire que la vapeur est dirigée directement dans le poumon. Il suffit de régler la bague d’ajustage de l’airflow sur une position ouverte afin que beaucoup d’air puisse passer dans la chambre de chauffe. Par contre, pour des e-cigarettes plus puissantes pouvant créer plus de vapeur et de sensation pour les vapoteurs avancés, le réglage est axé sur l’airflow, la résistance ainsi que le chipset. Enfin, pour ajuster le hit, l’odeur et le goût, il ne suffit pas de bien choisir son e-liquide, mais aussi de réduire la production de vapeur pour mettre en exergue ces paramètres recherchés.

Plan du site